Refine Search

Tags and filters

Search results

38 item(s) found Sort by
  1. Interview: Comet Dust in Earth’s Atmosphere

    Publishing date:

    June 12, 2017

    Even after its mission ended, the Rosetta probe is still teaching us a lot about comet 67P/Churyumov–Gerasimenko. On 9th June, Bernard Marty from the Centre de recherches pétrographiques et géochimiques (joint institute between the CNRS and the University of Lorraine) and his colleagues from the Rosina consortium (PI: K. Altwegg) published new results in Science, showing a quantitative link between comets and our planet’s atmosphere.

    Associated tags:

  2. Uranus, trente ans après

    Publishing date:

    January 24, 2016

    Il y a trente ans exactement, le 24 janvier 1986, la mission Voyager 2 survolait Uranus, seule exploration à ce jour de la 7ème planète du système solaire.

    Associated tags:

  3. The asteroid Lutetia, a small piece of Earth

    Source:

    • Sciences et techniques

    Publishing date:

    October 27, 2011

    A study carried out using data obtained by the ESA's Rosetta probe disclosed that the asteroid Lutetia could be a remnant of the Earth formation and could have been ejected towards the asteroid belt during the rocky planet formations.

    Associated tags:

  4. [ENTRETIEN] De la poussière de comète dans l’atmosphère de la Terre.

    Publishing date:

    June 9, 2017

    Les résultats de la défunte sonde Rosetta continuent de nous en apprendre davantage sur la comète Tchouri. Bernard Marty du Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques (CNRS et Université de Lorraine) et ses collègues du consortium ROSINA (PI: K. Altwegg) ont publié ce 9 juin dans le journal Science, des résultats qui établissent un lien quantitatif entre les comètes et l'atmosphère de notre planète.

    Associated tags:

  5. L’astéroïde Lutetia, un petit morceau de Terre

    Source:

    • Sciences et techniques

    Publishing date:

    October 27, 2011

    Une étude réalisée à l’aide de données obtenues par la sonde Rosetta de l’ESA a permis d’établir que l’astéroïde Lutetia serait un survivant de la formation de la Terre et aurait été éjecté vers la ceinture d’astéroïdes lors de la formation des planètes rocheuses.

    Associated tags:

  6. La folle épopée de Philae

    Publishing date:

    November 18, 2014

    Pendant 3 jours, Philae, le petit atterrisseur de la mission Rosetta a fait vibrer la planète Terre au rythme de ses aventures sur la comète Churyumov-Gerasimenko. Retour sur la folle épopée de ce petit robot, depuis son largage, mercredi 12 novembre, à sa mise en sommeil, samedi 15 au matin, avec Stéphane Fredon, ingénieur au CNES et membre de l'équipe batteries de Philae, composée de Laurence Mélac, Laurène Gillot et Céline Cénac-Morthé.  

    Associated tags:

  7. Le CNES et les astéroïdes, une longue histoire

    Publishing date:

    June 30, 2018

    Il y a beaucoup à apprendre de ces petits corps, avec lesquels le CNES a une relation particulière. À l’occasion de cet « Asteroid Day 2018 », échanges avec Francis Rocard, responsable du programme d’exploration du Système Solaire et Philippe Gaudon, responsable du programme Rosetta au CNES.

    Associated tags:

  8. Les Comètes

    Publishing date:

    November 7, 2014

    Une comète est un petit corps, essentiellement constitué de glace d’eau et de poussière, qui mesure de quelques centaines de mètres à quelques dizaines de kilomètres dans sa plus grande dimension et qui tourne autour du Soleil. À la différence des planètes, comme la Terre, qui parcourent des orbites légèrement elliptiques, les comètes suivent souvent des trajectoires extrêmement allongées qui les éloignent énormément du Soleil, mais qui, par contrecoup, peuvent les faire passer très près du brasier solaire. En s’approchant de celui-ci, la glace qui les constitue se sublime – elle passe directement de l’état solide à l’état gazeux – et forme avec les poussières qu’elle entraîne un panache qui peut atteindre des millions de kilomètres de long et qui réfléchit l’éclat de notre étoile.

    Associated tags:

  9. Rosetta mission science results A fifth of Earth’s atmosphere is likely from comets

    Publishing date:

    June 13, 2017

    Thanks to the Rosetta space mission to 67P/Churyumov–Gerasimenko, which sought to gain new insights into how our solar system formed by analysing the comet and its behaviour as it approached the Sun, scientists have now determined that a fifth of Earth’s atmosphere likely comes from comets.

    Associated tags:

  10. Vie et transformation d'une comète

    Publishing date:

    July 11, 2014

    Des milliards d’années de patience, puis une mort rapide, voilà la vie des comètes ! Une fois décroché du nuage d’Oort, où il somnolait depuis l’origine du Système solaire, un noyau cométaire plonge vers le Soleil et disparaît très rapidement. Cela vous semble exagéré ? Voici les chiffres : plus de 4 milliards d’années à - 200 °C dans le congélateur du nuage d’Oort, près de 4 millions d’années pour migrer peu à peu jusqu’à la porte des mondes planétaires, à moins de 10 milliards de kilomètres du Soleil, et, au mieux, quelques milliers d’années pour disperser sa matière entre les planètes et se désintégrer. Rapportez cela à une vie humaine de 85 ans, vous trouverez qu’il faut alors moins d’un mois à la comète pour s’approcher du Soleil et moins de 45 minutes pour se transformer et disparaître en dilapidant ses biens. Et il s’agit là des comètes périodiques ; pour celles qui plongent directement dans le Soleil depuis les confins du système, la dernière phase ne dure que le temps d’une respiration.

    Associated tags:

  11. Associated tags:

  12. La course des comètes

    Publishing date:

    July 11, 2014

    Dispersés dans une sphère de plus de 1,5 année-lumière de rayon, les milliards de noyaux cométaires du nuage d’Oort ne sont que très faiblement retenus par l’attraction du Soleil. Les perturbations gravitationnelles provoquées par le passage d’une étoile à 1 ou 2 années-lumière, ce qui se produit régulièrement lors du déplacement du Système solaire dans la galaxie, peuvent les accélérer ou les ralentir très faiblement sur leur orbite. En cas d’accélération, même infime, ces corps acquièrent une vitesse suffisante pour échapper à l’influence du Soleil et partent à l’aventure dans les espaces interstellaires. Dans le cas contraire, le freinage d’un noyau provoque la lente modification de son orbite et, en un laps de temps de plusieurs millions d’années, il plonge au ralenti vers le centre du Système solaire. Selon sa vitesse initiale et les aléas de ses rencontres, son orbite sera plus ou moins allongée et pourra même être profondément modifiée par l’attraction des planètes géantes. Comme tous les corps en orbite autour du Soleil, les comètes parcourent des trajectoires elliptiques plus ou moins allongées, dont le Soleil occupe l’un des foyers. Dans le cas extrême, l’orbite de la comète est parabolique et la comète échappe à l’attraction gravitationnelle du Soleil après son premier passage. Dans un souci de classement, les astronomes ont décidé arbitrairement de classer les comètes en fonction de leur période, c’est-à-dire du temps qui s’écoule entre deux passages au plus près du Soleil, le périhélie. En dessous de 200 ans, on parle de comètes à courte période, au-dessus, de comètes à longue période. Certaines comètes du nuage d’Oort peuvent plonger droit vers le Soleil et le percuter de plein fouet ou bien le frôler à une vitesse folle avant de repartir au loin.

    Associated tags:

  13. Symposium international Comètes: une nouvelle vision après Rosetta-Philae Toulouse, du lundi 14 au vendredi 18 novembre 2016

    Publishing date:

    November 14, 2016

    Le symposium international "Comètes ; une nouvelle vision après Rosetta-Philae" organisé par le CNES, l’ESA et l’IRAP (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie) se tient du lundi 14 au vendredi 18 novembre 2016 au Musée des Abattoirs de Toulouse.

    Associated tags:

  14. Tchouri vue par Gaia

    Publishing date:

    December 19, 2015
    is_rosetta_comet_seen_by_gaia.png

    Fond doré, étoiles scintillantes. Ambiance de Noël pour cette image de la comète Tchouri acquise par la sonde Gaia qui fête, ce samedi 19 décembre 2015, ses 2 ans dans l'espace.

    Associated tags:

  15. Comets

    Publishing date:

    July 4, 2016

    Associated tags:

  16. La mort des comètes

    Publishing date:

    July 11, 2014

    Les comètes vivent, se transforment… et meurent. L’érosion progressive qui attend la plupart des noyaux cométaires n’est qu’une des possibilités de disparition de ces petits corps. S’ils sont constitués des mêmes matériaux issus de la nébuleuse originelle, leurs histoires peuvent être très différentes. Ils peuvent notamment avoir été fragilisés par des collisions, comme en témoignent les nombreux cratères visibles sur les quelques noyaux approchés par des sondes. Bref, nul ne sait jamais précisément comment va se comporter un noyau cométaire à l’approche du Soleil. Et ce comportement dépend naturellement des contraintes qu’il aura à supporter. Un très gros noyau formé par l’assemblage plus ou moins cohérent de blocs vaguement cimentés par de la glace résistera parfaitement à son passage au périhélie si celui-ci se produit à plusieurs dizaines de millions de kilomètres du Soleil, comme pour la comète Hale-Bopp, alors qu’il se brisera lors d’un périhélie plus rapproché, comme pour l’ancêtre des comètes du groupe de Kreutz. Mais il existe des façons de mourir encore plus spectaculaires.

    Associated tags:

  17. Rosetta/Philae, à la découverte de l'Univers

    Publishing date:

    January 27, 2014

    Qui aurait imaginé d'aller poser une sonde sur un caillou glacé crachant gaz et poussières et évoluant à une vitesse de 35 000 km/h, à quelques 450 millions de kilomètres du Soleil ? Après 10 ans de voyage, la sonde européenne Rosetta et son atterrisseur Philae ont finalisé leur rendez-vous avec la comète Churyumov-Gerasimenko le 12/11/2014.  

    Associated tags:

  18. Philae va-t-il se réveiller?

    Publishing date:

    March 12, 2015

    En novembre dernier, Philae, l'atterrisseur de la mission européenne Rosetta, s'est posé sur la comète Churyumov-Gerasimenko, alias ”Chury”. Mais, coincé à l'ombre d'un rocher, il s'est mis en sommeil faute d'énergie. Va-t-il se réveiller ?

    Associated tags:

  19. L'origine du Système solaire

    Publishing date:

    July 11, 2014

    Le Système solaire s’est formé il y a 4,56 milliards d’années à la suite de l’effondrement d’une nébuleuse interstellaire semblable à celle que nous pouvons admirer à l’œil nu ou dans un télescope dans la constellation d’Orion.

    Associated tags:

  20. 67P Churyumov-Gerasimenko

    Publishing date:

    July 13, 2014

    La comète 67P Churyumov-Gerasimenko a été découverte en septembre 1969. Elle tourne en 6,44 années autour du Soleil, sur une orbite elliptique qui l’amène au plus près à 186 millions de kilomètres de notre étoile et, au plus loin, à 850 millions de kilomètres.  

    Associated tags:

Pages