BIENVENUE EVENEMENTS SCIENCE MISSION SATELLITE MADRAS SAPHIR SCARAB COMPOSANTE SOL ORGANISATION CONTACTS AUTRES SITES
WORKSHOP RECETTE EN VOL DOCUMENTATIONS
 
MEGHA-TROPIQUES
Satellite MEGHA-TROPIQUES
CARACTERISTIQUES 
Mission d'étude du cycle de l'eau en régions tropicales
Quatre instruments : MADRAS, SAPHIR, SCARAB et récepteur GPS
Orbite à 867 km d'altitude avec une inclinaison de 20° par rapport à l'équateur.

Cliquer ici pour augmenter ou diminuer la taille des caractères : A  A  A  A

 

Le satellite franco-indien MEGHA-TROPIQUES est destiné à la recherche atmosphérique. Les données recueillies par le satellite permettront d'améliorer nos connaissances sur la contribution du cycle de l'eau à la dynamique du climat dans l'atmosphère tropicale et notre compréhension des processus liés à la convection tropicale. La mission ainsi que le volet scientifique sont sous responsabilité conjointe du CNES, qui fournit et assure la maîtrise d'œuvre d'une partie des instruments, et de l'agence spatiale indienne (ISRO).

Le lancement, depuis la base de Sriharikota en Inde, a eu lieu le 12 octobre 2011.

Les principaux objectifs de la mission MEGHA-TROPIQUES sont de :

  • fournir des mesures simultanées de divers éléments du cycle de l'eau atmosphérique : la vapeur d'eau, les nuages, l'eau condensée dans les nuages, les précipitations et l'évaporation,
  • mesurer le bilan radiatif au sommet de l'atmosphère,
  • assurer un échantillonnage temporel important dans le but de caractériser le cycle de vie des systèmes convectifs et d'obtenir des statistiques significatives.

MEGHA-TROPIQUES est un mini-satellite utilisant une plate-forme indienne (IRS). Sa charge utile est contituée de :

  • MADRAS : un imageur micro-ondes principalement destiné à l'étude des précipitaions et des propriétés des nuages,
  • SAPHIR : un radiomètre micro-ondes à 6 canaux, permettant de restituer les profils verticaux et la distribution horizontale de la vapeur d'eau,
  • SCARAB : un radiomètre dédié aux mesures des flux radiatifs au sommet de l'atmosphère.

Premier morceau de la première image de MADRAS (9 canaux) montrant une partie de l'Arabie Saoudite et de l'Inde. Les 'quick looks' sont réalisés à partir de données brutes non traitées : données numériques brutes et sans corrections de la géométrie instrument (balayage conique)
Premier morceau de la première image de MADRAS
(9 canaux) montrant une partie de l'Arabie Saoudite et de l'Inde.
Les "quick looks" sont réalisés à partir des valeurs brutes
non traitées : données numériques brutes et sans corrections
de la géométrie instrument (balayage conique)

Données brutes sur une orbite du canal 89V de MADRAS (balayage conique)
Données brutes sur une orbite du canal 89V de MADRAS (balayage conique)

Données brutes du canal 6 de l'instrument SAPHIR sur une orbite (orbite 44). SAPHIR est un sondeur micro-onde destiné à restituer les profils d'humidité dans l'atmosphère
Données brutes du canal 6 de l'instrument SAPHIR sur une orbite (orbite 44). SAPHIR est un sondeur micro-onde destiné à restituer les profils d'humidité dans l'atmosphère.


Dernière Mise à Jour le 30/09/2013
Avant de reproduire de l'information de ce site web, veuillez consulter les Mentions Légales

 
 
Le cycle de l'eau dans l'atmosphère tropicale est un élément déterminant du climat de notre planète (© CNES)
 
EVENEMENTS CLES
24 septembre 2013
Arrêt de l'instrument MADRAS...
 
23-24 mai 2013
Meeting XCAL à Toulouse...
 
11 janvier 2013
Ouverture à tous les utilisateurs des données SAPHIR et SCARAB de niveau 1A et 1A2...
 
10 décembre 2012
Annonce aux utilisateurs : Status MADRAS mise à disposition des données...
 
5 novembre 2012
Mise à disposition des données scientifiques des trois instruments MADRAS, SAPHIR et SCARAB...
 
Juillet 2012
Les données de niveau 1 de type "DUMP" de l'instrument SAPHIR sont transmises en routine...
 
Décembre 2011
Le cyclone Thane vu par les instruments SAPHIR et MADRAS
 
Décembre 2011
Images SCARAB après correction géométrique
 
Novembre 2011
Images MADRAS et SAPHIR après correction géométrique